Rétrospective 2016 – Réponse humanitaire et stratégie de l’UNICEF

Notre rétrospective 2016, vous informe sur la Réponse humanitaire des programmes de l’UNICEF en Haïti. Aujourd’hui, nous vous parlons de notre stratégie humanitaire.

2016 a débuté sous la sécheresse induite par El Niño, l’insécurité alimentaire et la malnutrition connexes au phénomène, le choléra, les problèmes de protection de l’enfance, la morbidité et la mortalité infantile. L’année 2016 s’est terminée avec un pays bouleversé par l’ouragan Matthew, et la nécessité de reconstruire dans l’une des régions les plus pauvres du pays.

L’UNICEF a finalisé son Action Humanitaire pour les Enfants 2017 pour Haïti, qui sera lancée en janvier.

Des enfants du village de   Blaise, dans la section communale de Lalomas au Nord du pays. © Maxence Bradley

Des enfants du village de Blaise, dans la section communale de Lalomas au Nord du pays. © Maxence Bradley

Ce plan établit l’intervention humanitaire planifiée de l’UNICEF dans tout le pays pour 2017, y compris les réponses continues au choléra, l’ouragan Matthew, la sécheresse prolongée causée par el-Niño et les retours transfrontaliers. Ce plan a également été aligné sur le Plan de Réponse Humanitaire (PRH) pour 2017, auquel l’UNICEF apporte une contribution importante en termes d’activités planifiées et de résultats escomptés pour les populations touchées.

La réponse de l’UNICEF repose sur une approche intégrée, répondant aux besoins fondamentaux immédiats des enfants et des familles affectés tout en continuant à combattre l’épidémie de choléra.

La priorité de l’UNICEF demeure la fourniture d’eau potable et de structures d’assainissement aux personnes touchées par l’ouragan, la lutte contre le choléra et d’assurer dignité et protection aux personnes affectées, en particulier celles déplacées par la crise.

Le retour des enfants à l’école dans un environnement d’apprentissage sûr grâce à la réhabilitation des écoles endommagées, la fourniture de matériel scolaire, le soutien aux enfants non accompagnés et la prévention de la séparation des familles sont également des objectifs fondamentaux des activités de l’UNICEF en 2016.

L’UNICEF intensifie ses activités de prévention et de traitement de la malnutrition et, en étroite collaboration avec le gouvernement et l’OPS / OMS, l’UNICEF rétablit les services de santé.

Les mesures de préparation de l’UNICEF qui avaient été mises en place ont contribué à améliorer la préparation aux catastrophes, en particulier en comparaison à des catastrophes similaires dans le passé. Cela a été un facteur positif dans la réussite de la première vague de réponse de l’UNICEF. Cependant, l’UNICEF et ses partenaires souffraient d’un manque de ressources humaines et financières, alors que dans de nombreux secteurs, il n’y avait pas assez de partenaires pour réagir efficacement.

 

Source: UNICEF Haiti, Haiti Humanitarian Situation Report. End of year 2016, Jan 6 2017

 

 

 

 

This post is also available in: Anglais