Rétrospective 2016 sur la réponse humanitaire au programme d’éducation de l’UNICEF

Notre rétrospective 2016, vous informe sur la Réponse humanitaire des programmes de l’UNICEF en Haïti. Aujourd’hui, nous vous parlons de notre programme d’éducation. Le retour des enfants à l’école dans un environnement d’apprentissage sûr grâce à la réhabilitation des écoles endommagées et à la fourniture de fournitures nécessaires sont les principes fondamentaux qui guident nos activités.

Elodie est heureuse d’être de retour sur les bancs de l’école Notre-Dame de Lourdes à Jérémie. Cet établissement est supporté par l’UNICEF. © Maxence Bradley

Elodie est heureuse d’être de retour sur les bancs de l’école Notre-Dame de Lourdes à Jérémie. Cet établissement est supporté par l’UNICEF. © Maxence Bradley

2016 a été marquée par deux crises majeures dans le secteur de l’éducation. Le premier a été le processus de déportation depuis la République dominicaine qui a déplacé plus de 74 000 personnes dont 30 pour cent (22 200) étaient des enfants de moins de 18 ans. Le deuxième a été l’ouragan Matthew qui a causé de lourds dégâts, affectant le droit à l’éducation de plus de 400 000 Enfants. La réponse de l’ouragan Matthew a occupé la majeure partie du dernier trimestre de l’année.

Afin de contribuer à la réponse à la crise binationale, l’UNICEF a combiné son programme dans le département du Sud-Est (à Anse-à-Pitre).a UNICEF en collaboration avec le Ministère de l’Éducation a organisé des cours de remédiation pendant les vacances d’été pour environ 5000 enfants rapatriés ne parlant pas français. Ceux-ci ont ensuite pu être intégrés au système d’éducation formelle.

Pour ce qui est de la réduction et la gestion des risques de catastrophe, l’UNICEF a soutenu le Ministère de l’Éducation avec la finalisation du rapport de Miyamoto (une société d’ingénierie spécialisée) sur les 131 bâtiments scolaires évalués dans le département de l’ouest pour les risques potentiels et l’impact possible en cas de tremblement de terre. Le rapport a également été distribué lors d’une conférence régionale sur la réduction des risques de catastrophes dans les Caraïbes qui s’est tenue à Port-au-Prince en septembre 2016.

La situation tendue dans tout le pays en raison du report des élections a eu une incidence sur la mise en œuvre du programme d’éducation et a constitué une contrainte majeure dans la mise en œuvre des activités de Réduction des Risques et Désastres. En outre, la diminution du financement connexe a considérablement réduit la portée des activités prévues avec le Ministère de l’Éducation. Apres Matthew, UNICEF a mobilisé des fonds supplémentaires pour l’intervention d’urgence et pour se fixer l’objectif d’atteindre 65 000 enfants et celui de s’engager à réparer 182 écoles.

 

UNICEF Haïti

Communication

 

Source: UNICEF Haïti, Rapport sur la situation humanitaire en Haïti. Fin de l’année 2016, 6 janvier 2017

 

 

 

 

 

 

This post is also available in: Anglais